une pointe de Boby et deux doigts de Django...


Les mots filent et la circulation est à double sens. Des phrases dénotent, des notes, du swing .
Un maître de cérémonie tourne et détourne la langue dans tous les sens,
et c’est du français môssieu !
Guitares, banjo et contrebasse dans leurs cordes; trompette, trombone, tuba et harmo:
les vents taillent, et large !
Sur la scène, ils vous font voguer sur des vagues de sourire,
de l'amour à l'amer en passant par l'absurde. Souinq ans déjà à enchanter des publics hétéroclites avec cette énergie -renouvelable- qui les caractérise.
Forts de leurs rencontres, les SouinQ vous proposent un nouvel opus sur le marché à céder,
dès novembre 2009.

 
Discographie    
     
Démo- 2003
Album live - 2005
A découvert
2009

Extraits de Chroniques

« […] dieu que ça swingue, ça « SouinQ » pour reprendre l'argumentaire de ce quintette joliment déjanté. C'est une chanson apéritive (la pointe d'un Boby pour deux doigts de Django, le tout bien secoué), fort digeste, le genre qui se déguste dans un club de jazz qui soit tout sauf collet monté.Ou tout autre lieu appelant à la bonne humeur...et c'est drôlement communicatif ! »

CHORUS n°65

« Chez SouinQ on manie l’aphorisme à la serpe sur fond de swing manouche. On est aussi proche de Bobby Lapointe que de Sanseverino. […]  »

Longueur d’onde, hiver 2005/2006

« On a trouvé un remède miracle contre la morosité : les SouinQ. […] Chez les SouinQ on jongle avec les mots et sur scène leur talent ne fait aucun doute »

Magazine conseil général (76) nov 2005

« SouinQ sort son premier disque, un live enregistré au Havre qui met en joie. Pour amateurs de swing manouche, de jeux de mots à la Boby Lapointe et d'un zeste d'esprit rock'n'roll ! […] une sacrée dose de bonne humeur […] le packaging du disque avec des illustrations poilantes de Jérôme Sirou, est un bel objet qui démontre que SouinQ en a vraiment sous la pédale pour conquérir un public de plus en plus large. »

Havre Libre nov 2005



 

Pour les curieux,
un petit résumé
des SouinQ au
festival d'Avignon
...
Cliquez ICI !!!

 

Ou là